UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE POUR REDESSINER L’OVALE DU VISAGE ET SUPPRIMER LE DOUBLE MENTON ?





Miroir, miroir qui est le plus beau ? Cette phrase pourrait résumer notre envie de « beauté », sauf qu’elle est injuste, étrangère au mérite, à l’effort, à toutes ces vertus humanistes que nous chérissons et ramasse la mise avec une scandaleuse désinvolture.
Heureusement, avec un peu d’investissement nous pouvons vite atteindre le charme, qui lui ne vieillit pas, car il dure, c’est l’humanité même, qui magnétise, tisse et crée du lien. 


Bon d’accord, le médecin esthétique y participe partiellement grâce à des techniques misant sur l’équilibre, l’harmonie et la lumière.

Du flash ? Clic-clac c’est le déclic que l’on attend… et que l’on n’entend pas, plus parce que les appareils photos sont devenus numériques.

Dérober le moment, le figer, le garder, le stocker et le revivre plus tard. Pourquoi une telle obsession, dans ce monde d’accélération constante et de saturation de la mémoire ?

Devant son écran, voilà venu le temps des selfies et avec, les problèmes d’estime de soi, qui n’est pas qu’une affaire d’intimité, de soi à soi, surtout avec cette surexposition. Faudrait-il placer un filtre ? Où plutôt se pencher sur le Profound ?

« prō-,prəˈfound » un nom non traduisible, qui est-il ? D’où vient-il ? 

D’emblée il nous dit qu’il redessine l’ovale du visage, supprime le double menton et lisse le cou sans chirurgie ? Ah bon ? Encore un combat médecine Vs chirurgie esthétique ? 
Faut-il passer le stade du bloc, puis la période de repos ? Comment est-ce possible dans une ère qui avance si vite ?! Peu importe, la conclusion devrait toujours être « Less is more ». Et ça tombe bien puisque Profound est la première technologie à démontré son efficacité sur la tonification de la peau relâchée et sur la création d’un nouveau volume dermique avec un 1er constat clinique établi sur la néo-élastogénèse profonde, sans oublier la preuve clinique apportée sur le renouvellement de l'élastine, du collagène et de l'acide hyaluronique. 






Comment la technologie fonctionne ? 


La technologie Profound provoque de manière très précise des agressions au niveau du derme, induisant une action réparatrice anabolique qui stimule la production de collagène et d'élastine à un degré inégalé.

Ce procédé assure systématiquement une peau plus jeune, plus souple et plus rebondie. Il s'applique même aux trentenaires qui souhaitent se prémunir contre le relâchement cutané et la perte de volume !

Pourquoi pouvons-nous dire que cette technologie Profound est si différente ? 


Ce dispositif apporte une grande satisfaction côté médecin, et côté patient pour une taux de réussite de 100% pour le traitement des rides, et de 95% pour le relâchement cutané du visage. 47% des patients ont même constaté une amélioration significative, voire considérable, de l'aspect général de la peau ( Traitement du relâchement cutané des bajoues, des joues, de la zone sous-mandibulaire (double menton), des rides et autres problèmes de texture de peau. )



Le point avec le Docteur Simon Lamquin, Médecin esthétique à Cagnes sur Mer 






Cette technologie est intéressante puisqu’elle provoque de manière précise des agressions au niveau du derme, induisant une action réparatrice anabolique qui stimule la production de collagène et d'élastine à un degré inégalé.

Ce procédé assure systématiquement une peau plus jeune, plus souple et plus rebondie. Il s'applique même aux trentenaires qui souhaitent se prémunir contre le relâchement cutané et la perte de volume.

Bon nombre de personnes constatent des signes de vieillissement lorsque la peau perd de son élasticité et commence à se relâcher au niveau du visage, des maxillaires et du cou.

Le vieillissement intrinsèque - à savoir, le processus de vieillissement naturel - est un processus continu qui commence généralement aux alentours des 25 ans.

Toutefois, bon nombre de dispositifs basés sur une délivrance d'énergie ne sont pas en mesure de garantir de réelle efficacité clinique en raison de lacunes techniques avérées dans leur conception, et en raison du manque inhérent de reproductibilité des résultats.

Le traitement Profound est associé à un taux de satisfaction de 100% pour les rides, et de 95% pour l'élasticité de la peau six mois après le traitement.

Résultats issus d'une étude clinique menée auprès de 20 patients, qui a mesuré l'amélioration de la peau à trois mois, selon l'échelle de Fitzpatrick.


------

Je termine cet article sans perdre de vue que nous devons avoir une vision d’ensemble de tous les facteurs qui entrent en jeu dans le vieillissement « Cellules, ADN, gènes, molécules, protéines… ». 
Pour le moment, le processus complexe du vieillissement n’a pas livré tous ses secrets, alors pourrait-on imaginer fabriquer un jour le remède contre ce vieillissement ? Et même la mort tant que nous y sommes ? La mort de la mort, dirait Google…
Thomas Josse 


Continuer l’aventure ; https://syneron-candela.com/fr/product/profound

Contact communication ; agencethomasjosse@gmail.com

Cet article n’a pas été subventionné

Articles les plus consultés